L'Objet d'Art n° 596
Le Louvre redonne vie à la nature morte

N° 596 - Janv.23

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

11,00 €

Version application Lecture & conservation sur smartphone ou tablette

7,99 €

Epuisé
Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

8,00 €

ISSN : 0998-8041

Au sommaire de ce numéro :

Peindre sur pierre, une ambition d'éternité.

La tabatière du duc de Choiseul va entrer au Louvre.

Le Louvre rend vie à la nature morte.

"L'immortel Canova".

Maria Helena Vieira da Silva en majesté à Dijon.

La Famille Jacob entre au Musée des Arts Décoratifs.

Pierre Rosenberg, entretien avec un œil polyglotte.

Actualités

Splendeurs d'Ouzbékistan au musée du Louvre
Première en France pour Walter Sickert
Louis Boulanger chez Victor Hugo
La saison afghane du musée Guimet
Un grand bestiaire sonore
Delaye cartographe et artiste
Caravage, variations autour de La Flagellation
Des animaux et des hommes à Edo-Tokyo

Fabienne Verdier. Voyage au bout de la nuit

Invitée à dialoguer avec les œuvres des grands maîtres du musée Unterlinden, Fabienne Verdier propose une exposition sous forme de chemin de méditation, qui débute dans l’obscurité d’un polyptyque extrait de sa série Ainsi la nuit et se termine par la lumière de ses nouvelles Rainbow Paintings inspirées par le retable d’Issenheim de Matthias Grünewald et ses réflexions sur le cosmos. Un véritable voyage au bout de la nuit à découvrir à Colmar jusqu’au 27 mars./ par Enzo Menuge

Magazine : L'Objet d'Art n° 596 Page : 16-17

Yves Klein inspiré par l'art aborigène ?
Fernand Léger en route vers l'abstraction
Un vent d'art contemporain souffle sur la capitale des ducs de Bourgogne
Musées
La lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme dans le marché de l'art
L'éclectique BRAFA célèbre l'Art nouveau
Adjugés
Lectures choisies

Articles

Vous aimerez aussi

Maria Helena Viera da Silva

Maria Helena Viera da Silva

Le musée des Beaux-Arts de Dijon peut s’enorgueillir de conserver un ensemble exceptionnel d’oeuvres de Maria Helena Vieira da Silva, représentante majeure de la scène picturale au XXe siècle et rare femme artiste à avoir été célèbre de son vivant. L’exposition que Dijon a souhaité consacrer à cette artiste se déploie en deux volets. L’un – L’oeil du labyrinthe – présente un parcours rétrospectif et chronologique de l’oeuvre riche et multiple de Vieira da Silva, l’autre...

n°164 - Déc.22

11,00 €

Découvrir
Les choses. Une histoire de la nature morte

Les choses. Une histoire de la nature morte

Puissante évocation artistique de la vie sensible, prenant racine jusque dans la Préhistoire, la « nature morte » porte bien mal son nom français, fixé tardivement au XVIIe siècle. C’est pour montrer au contraire combien la représentation des choses est vivante et porteuse, à chaque époque, des liens complexes tissés entre les hommes et le monde qu’a été imaginée cette grande exposition. Rendant hommage à celle de 1952 qui, sous la houlette de Charles Sterling, avait sorti de l’ombre...

n°302 - Oct.22

11,00 €

Découvrir
Théophile-Jean DELAYE

Théophile-Jean DELAYE

Le musée de Valence rend hommage à Théophile?Jean Delaye (1896-1970), un enfant du pays qui a mené de front une carrière de militaire topographe au Maroc, à sa passion pour l’alpinisme, et à son activité d’auteur et d’artiste. Entre les Alpes et le Maghreb, le parcours déploie plus de 200 oeuvres, documents et photographies pour la plupart inédits.

n°163 - Nov.22

11,00 €

Découvrir
SUR LE FIL, ÉTOFFE D'ARTISTES

SUR LE FIL, ÉTOFFE D'ARTISTES

Création textile des femmes afghanes

12,00 €

Découvrir