L'Objet d'Art hors-série n° 110
Heures italiennes

N° 110 - mars 2017

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

11,00 €

Version application Lecture & conservation sur smartphone ou tablette

7,99 €

Epuisé
Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

8,00 €

ISSN : 2426-0096

Quatre grands musées picards présentent ensemble « Heures italiennes », une quadruple exposition patrimoniale qui met à l’honneur la richesse des collections de peintures italiennes conservées en Picardie, dans les musées et les églises. Née d’un programme d’étude ambitieux initié par l'Institut national d’histoire de l’art, l’exposition offre une pérégrination à travers les différentes écoles de l’art italien, depuis les primitifs jusqu’au rococco, en quatre temps forts : les tableaux de dévotion des XIVe et XVe siècles au musée de Picardie à Amiens, La Renaissance au musée Condé de Chantilly, le naturalisme et le Baroque au MUDO – Musée de l’Oise et au Quadrilatère de Beauvais et enfin les peintures du XVIIIe siècle au palais de Compiègne. Ce numéro hors-série accompagne ce bel événement et relate l’histoire des collections d’art italien picardes.

Articles

Préface
Heures italiennes
Trésors cachés, redécouverts, célèbres : la Picardie et son patrimoine pictural
Collectionner l’art italien en Picardie, du Grand Condé aux frères Lavalard
Artistes et voyageurs : le nord de la France et l’Italie
AU FIL DES EXPOSITIONS
Peinture religieuse de Giotto à Tiepolo
Visages d’Italie de la Renaissance au Baroque
Paysages : le triomphe de la nature
Les « genres mineurs » : décors, bouffonneries et natures mortes

Feuilles italiennes et enluminures du musée Condé au musée Vivenel

La qualité des collections publiques picardes dans le domaine de la peinture italienne trouve un parfait prolongement dans d’autres richesses de la région. Les expositions qui se tiennent sur le territoire permettent d’en prendre la mesure. Les fonds d’arts graphiques du musée Condé – bien connu – à Chantilly, du musée de Picardie à Amiens, du musée Boucher-de-Perthes à Abbeville (patrie de nombreux graveurs de renom), du musée d’Art et d’Archéologie de Laon et du musée Vivenel à Compiègne complètent la présentation des tableaux d’Amiens, Beauvais, Chantilly et Compiègne.

Auteur : Christophe Brouard

Magazine : L'Objet d'Art hors-série n° 110 Page : 44-47

Date : 28/02/2017

Portfolio
Restaurations : quelques « avant/après » spectaculaires
Carnet de route. Beauvais, ville d’art et d’histoire
Carnet de route. Le Mudo - Musée de l'Oise
Carnet de route. Le Quadrilatère à Beauvais, un lieu de création
Carnet de route. Tableaux italiens dans les églises picardes
14 expositions satellites dans les Hauts-de-France

Vous aimerez aussi

BELLINI, MICHEL-ANGE, LE PARMESAN

BELLINI, MICHEL-ANGE, LE PARMESAN

Les Carnets de Chantilly

19,50 €

Découvrir
La Renaissance à Sienne

La Renaissance à Sienne

La National Gallery célèbre actuellement la Renaissance qui vit le jour à Sienne, période moins connue et que l'âge d'or gothique mais néanmoins fastueuse et marquée par quelque grands noms comme Sodoma ou Beccafumi. A cette occasion, nous consacrons ce Dossier de l'Art à ce grand foyer artistique que fut Sienne dès le Trecento. Nous retraçons cinq siècles d'art siennois, des derniers feux byzantins qui précédèrent l'arrivée de Duccio à l'ère baroque qui s'éteint avec le XVIIIe....

n°146 - novembre 2007

11,00 €

Découvrir
Véronèse

Véronèse

En rassemblant une cinquantaine de tableaux majeurs du maître grâce à des prêts internationaux de premier ordre, la National Gallery accueille la première rétrospective consacrée à Véronèse outre-Manche. C’est l’occasion de suivre toute la carrière du peintre, des débuts à Vérone à la maturité des grands retables vénitiens, au fil d’un parcours où se révèlent le brillant portraitiste et le grand interprète des épisodes bibliques et mythologiques.

n°217 - Avril 2014

11,00 €

Découvrir
CARAVAGE ET LE CARAVAGISME

CARAVAGE ET LE CARAVAGISME

En réunissant près de 140 œuvres italiennes, hollandaises, flamandes et françaises réparties entre le musée Fabre de Montpellier et le musée des Augustins de Toulouse, l’ambitieuse exposition « Corps et ombres » entend retracer un des phénomènes fascinants de l’histoire de l’art européen : l’immense portée de la révolution caravagesque en Italie et bien au-delà, par le biais, notamment, des plus grands peintres d’Europe venus parfaire leur formation à Rome. En confrontant...

n°197 - Juin 2012

9,50 €

Découvrir