ÉTIENNE BARTHÉLEMY GARNIER (1765-1849)

De l'Académie royale à l'Institut de France

Christophe Huchet de Quénetain et Moana Weil-Curiel

ÉDITIONS FATON
544 pages
200 illustrations
Format : 24 x 32 cm
Couverture rigide

Date de parution : Décembre 23
ISBN : 978-2-87844-346-2
Éditions Faton

Version

74,00 €

Livraison sous 3 jours ouvrés.

Étienne-Barthélemy Garnier (1759-1849), dont on connaît parfois la monumentale Consternation de Priam, ou certains très beaux dessins, est trop souvent considéré comme un élève de David. Dans une période complexe sur les plans politique et artistique, il saura tracer un chemin qui va le mener des Prix de l’Académie royale aux cimaises du Salon, des décors officiels aux plus hautes fonctions de l’Institut, dont il deviendra le doyen, sans cesser de plaire à une clientèle privée.
Dans ce livre, le lecteur comme l’amateur vont découvrir un bel artiste qui perpétue dans la première moitié du XIXe siècle les préceptes reçus de ses maîtres (Durameau, Doyen et Vien), tous pleinement inscrits dans le XVIIIe siècle.
Sa volonté de privilégier, quelle que soit la technique, la lisibilité de ses compositions face au lyrisme ou à l’emphase de certains confrères et la précocité (son Hippolyte quittant Phèdre, son portrait de Napoléon dans son cabinet de travail), sinon l’originalité (sa Charité romaine féminisée…), de certains sujets font assurément partie de ses qualités et nous font regretter que ses projets pour la tapisserie destinés à la manufacture des Gobelins n’aient pu être menés à bien.



Les auteurs

Christophe Huchet de Quénetain est historien d’art et antiquaire. Docteur en histoire de l’art de l’université de Paris-IV Sorbonne, auditeur de The Royal Collection Studies et de l’Institut des hautes études de défense nationale, ancien élève de l’École pratique des hautes études, de l’École du Louvre et de l’École Boulle-Greta, il est qualifié aux fonctions de maître de conférences des universités. Il s’intéresse aux arts décoratifs et aux collectionneurs des XVIIe, XVIIIeet XIXe siècles.

Docteur en histoire de l’art de l’École pratique des hautes études, les principaux domaines de recherche de Moana Weil-Curiel sont la peinture et le décor en France et en Italie du XVIIe au XVIIIe siècle, ainsi que l’histoire du goût.

Vous aimerez aussi

LOUIS-FRANÇOIS CHATARD

LOUIS-FRANÇOIS CHATARD

et les peintres doreurs du Garde-Meuble de la Couronne sous Louis XVI

36,00 €

Découvrir
LE GARDE-MEUBLE

LE GARDE-MEUBLE

et l’invention du mobilier historique au XIXe siècle, du Palais au Musée

69,00 €

Découvrir
PEINTURES ITALIENNES DU XIVe AU XIXe SIÈCLE

PEINTURES ITALIENNES DU XIVe AU XIXe SIÈCLE

Musées Jacquemart-André

74,00 €

Découvrir
LA PEINTURE RELIGIEUSE EN FRANCE, 1685-1789

LA PEINTURE RELIGIEUSE EN FRANCE, 1685-1789

De la commande à la création

115,00 €

Découvrir